Le SUIVI TIPSTERS : les Bases

Dans les paris sportifs, le suivi de tipsters est une discipline à part entière et le résumer à un seul article est vraiment réducteur tant il y a de choses à dire sur cette variante du betting ... On va tacher d’aller à l’essentiel ou du moins, de poser les bases.


 

La base !

" Basique, simple, simple, basique. Vous n'avez pas les bases, vous n'avez pas les bases "

Il faut déjà savoir une chose, être parieur c’est soit faire ses propres paris sportifs, soit suivre des tipsters. Dans ce dernier cas, vous allez faire entièrement confiance à des gens que vous suivrez soit à titre gratuit soit via un abonnement payant. La rentabilité de ces derniers se mesure avec le ROI (retour sur un investissement) ainsi qu’au ROC (évolution du capital).

C’est bien évidemment ce dernier cas qui nous intéresse. Vous allez donc être un « suiveur ». Alors si être tipster  (= proposer des pronostics à un public) est un réel travail, il ne faut surtout pas négliger le travail considérable qu’est d’être un « suiveur ». Il vous faudra être méthodique afin de ne pas louper les pronostics donnés par celui/celle que vous payez/suivez. Avant donc de vous engager à suivre tel ou tel tipster, vous devez déjà appréhender son fonctionnement c’est-à-dire :

  • regarder son nombre de bets sur l’année,
  • regarder sa mise moyenne,
  • regarder son pourcentage de réussite,
  • regarder sa cote moyenne (un tipster ayant une cote moyenne d’environ 3.0 aura forcément un pourcentage de réussite plutôt faible même s’il est rentable. Il va donc falloir vous préparer à subir de grosses périodes de pertes).

Une fois que vous avez compris comment il fonctionnait, alors vous pouvez prendre la décision de le suivre ou non. Cette simple démarche vous permet déjà de préparer votre mental. Vous allez passer par un tas d’émotions car aux périodes de gains vont se succéder des périodes de pertes qui peuvent durer… Et les périodes de pertes seront tjs plus difficiles à gérer, quand bien même vous êtes gagnant sur votre suivi.

 

Le suivi, ce n’est rien d’autre que de l’abnégation !


 

Comment réagir face à une grosse période de perte ? Comment éviter le tilt ?

Un peu de variance c'est bon pour la santé ...

Déjà il faut vous dire que vous avez fait les choses du mieux possible. Vous avez méthodiquement sélectionné votre tipster donc il n’y a pas eu d’erreur de votre part. Puis il faut se dire une chose essentielle. Pourquoi faisons-nous cette discipline ? En général c’est pour faire fructifier un capital de départ, mais ce capital ne peut fructifier qu’au LONG TERME. Raisonner LONG TERME c’est déjà faire abstraction de la perte sèche ou instantanée. Il n’est pas rare qu’un tipster fasse 3 mois négatifs puis un mois positif qui gommera largement les pertes occasionnées durant les 3 mois précédents.

 

Quel placement financier vous permet de faire fructifier un capital ne serait-ce que de +20% ?

 

Imaginez-vous en train de faire un important placement financier en bourse ou un simple placement bancaire… Allez-vous regardez chaque jour ce qu’il devient ? Ou allez-vous attendre sagement la fin d’année et voir ce qu’il en est advenu ? Vous devez avoir exactement la même approche dans les paris sportifs. Votre capital travaille tous les jours, ne vous intéressez pas à votre courbe de gains/pertes, elle risquerait de vous jouer des tours ! Une courbe positive aura pour effet de vous faire prendre des paris perso que vous n’aurez pas pris en temps normal et ainsi vous faire perdre de l’argent (on appelle ça « l’euphorie »). Une courbe négative, peut vous faire accroître vos mises dans la simple volonté de vous « refaire », vous êtes donc en tilt et la banqueroute vous guette …

A titre personnel je ne tiens plus aucun fichier excel à jour sur mon suivi de différents tipsters. Il m’a suffi de regarder leur stats et leur bilan, de savoir comment ils travaillent afin de ne plus rentrer manuellement chacun de leur bet. C'est strictement personnel mais cette étape pourrait avoir un impact sur votre santé mentale et parfois même physique (surtout si vos tipsters ont une stratégie de volume ( turnover ). Rentrer manuellement les bets des tipsters est long est bien souvent inutile car par exemple chez TP, chaque tipster à un bilan vérifié par blogabet que vous pouvez consultez en temps réel..

Par ailleurs, vous connaissez votre investissement initial, à vous de voir ce qu’il en sera à la fin de l’année. Allez donc à l’essentiel, occultez le résultat court terme et orientez votre cerveau sur le long terme. Votre seul objectif court terme, c’est de bien faire votre travail : bien suivre votre tipster ou analyser vos paris du mieux possible si vous avez choisi cette voie-là.

Nous avons rédigé un article intégralement consacré au suivi tipsters afin de vous permettre de gérer cela de manière optimale.

Sportivement,

Vieri

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.